Institut Européen de Médecine Naturelle

par le Dr Thierry SCHMITZ directeur pédagogique de l'I.E.M.N.

L'engouement de nos concitoyens pour la médecine naturelle s'explique de plusieurs manières.

Premièrement la médecine conventionnelle ne rassure plus malgré les énormes progrès de la science. Le patient est déshumanisé et se résume à une liste de symptômes conduisant au diagnostic d'une maladie qui sera traitée par des médicaments chimiques entraînant de nombreux effets secondaires.

Deuxièmement, la médecine conventionnelle collectionne de nombreux échecs. Malgré d'énormes moyens financiers, le nombre de cancers ne cesse d'augmenter, les maladies allergiques flambent particulièrement chez les enfants, tandis que les affections dégénératives pourrissent la vie de nos aînés.

C’est donc en toute logique que la médecine naturelle séduit de plus en plus de patients à la fois par son efficacité, son innocuité et sa philosophie qui privilégie l’individu (son hygiène de vie, son environnement) plutôt que le symptôme ou la maladie.
Cette attente de tout un chacun d’être traité individuellement en respect des principes éthiques et humanistes plonge ses racines dans le fait que le lobby médico-pharmaceutique et agro-alimentaire s’est emparé de la moindre parcelle de notre existence et se trouve à l’origine des désastres sanitaires et écologiques actuels.

Créer l’Institut Européen de Médecine Naturelle, outre le message d’urgence manifeste qu’il véhicule, apporte une réponse qualitative à la demande de formation de praticiens de santé de haut niveau, administrant des soins individualisés dans le respect de l’écologie humaine, de la place de l’individu dans la Nature et du droit de chacun à rechercher ce qui est bon pour lui : la thérapeutique la plus en phase avec ses aspirations.

La spécificité de notre institut est de former des thérapeutes en mesure de répondre efficacement aux enjeux sanitaires de nos sociétés occidentales.

C’est pourquoi, les cours seront à la fois compréhensibles, complets mais surtout pratiques par une sélection des connaissances essentielles dans des domaines aussi vastes que la nutrition, l’hygiène de vie et les nombreuses techniques de soins.
L’enseignement que nous proposons se veut résolument moderne en ce sens qu’il embrasse les apports de la naturopathie traditionnelle, s’ouvre avec convictions aux médecines de demain (médecine énergétique et quantique), intègre avec réalisme les données de la médecine dite analytico-scientifique et développe les compétences qui permettront de recourir efficacement et avec le plus grand discernement à des biothérapies exigeantes telles que l’aromathérapie, la phytothérapie, la gemmothérapie, l’homéopathie, la médecine énergétique ou la nutrithérapie….

Outre une formation solide du monde du vivant, des principes et lois qui régissent le fonctionnement de l’organisme, des mécanismes aboutissant à la détérioration des équilibres (pathogenèse), l’IEMN se veut à la pointe dans le domaine des bilans de santé d’un nouveau genre à la fois scientifiques et fiables. En première année, une place importante sera accordée à l’enseignement des nombreuses pollutions environnementales (comme les pollutions électromagnétiques). Cette compétence se veut également au cœur des stratégies et protocoles d’accompagnement que nos thérapeutes mettront en place face aux pathologies auxquelles ils seront confrontés. La complémentothérapie naturelle aura ici la part belle.

Tout bien portant est un malade qui s’ignore. Cette maxime de Knock, digne héritier d’une médecine aujourd’hui dépassée parce que farouchement ancrée dans ses convictions reprochables, est le leitmotiv qui revient tout au long de l’œuvre écrite par Jules Romains. Moi, je préfère vous dire et vous prouver, à travers l’enseignement que l’IEMN vous propose, que Tout malade est un bien portant qui s’ignore…


Docteur Thierry SCHMITZ
Directeur Pédagogique